soupirance.blog4ever.com

Soupirance

La Dame Blanche

L’élégance dans sa droiture,

Sa robe victorienne en ébène perdure…

De fines dentelles blanches

Ornent son cou, voilent ses mains…

 

Du plus profond des silences, les iris ailleurs ;

En perdition sur le plongeoir de ses pensées.

Les mots sortent de son stylo-plume sur…

Les carnets cadrent  avec un certain mystère.

 

Au son de voix, s’enrobent ses paroles

Etranges… au quatrain de sa philosophie.

Philosophie au ruban  de soie bohème…

S’envole d’une brise vers la face blême…

 

Dans son fauteuil de paon,

Dame aux cheveux blancs,

Fixe ses instants, écoutant ce calme

Voyageant sans cesse en elle.

 

L’horloge chante, il est seize heures.

L’escale marque une quantième

Pause florale infusant dans le thé,

Libérant sue ses lèvres… son sourire.

 

Au soir d’une fin de journée,

L’élégance sort d’un pas discret

Sur le balcon de sa terrasse

Effleurer les vieilles stellaires.

 

Sur la toile interstellaire,

Les pointilleuses télégraphient

L’invitation du marchand de sable

Lui tendant la clef du chemin des songes.

 

greeting-card-1001980_1280.jpg

Source : Pixabay


Lauriane Lopès - 2016 - Tous Droits Réservés



02/02/2016
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 62 autres membres