soupirance.blog4ever.com

Soupirance

Pégase, le cheval ailé.

 

Pégase, le cheval ailé.

 

 

Naît du sang de la méduse comme son frère,

De son premier souffle, il erre dans les cieux,

En quête de foudres et d’éclairs silencieux,

Travaux de Zeus naviguent au cycle d’une ère.

 

 « Alta alatis patent *»,  Pegasus y erre…

Monture de Persée qui chevauche, gracieux,

Sur le zéphyr près d’Olympe et près des Dieux.

Puis selle de Bellérophon, autre confrère,

 

Orgueil  vaniteux désarçonne ce dernier

Par un coup de colère de Zeus, foudroyé.

Pégase s’en va au monde des immortels.

 

Ciel étoilé garde sa constellation en autel

Que les prieurs de la bonne étoile convoitent

Pour retrouver sagesse sur leur ligne droite.

 

 

 

Note :

* : Le ciel est ouvert à ceux qui ont des ailes. 

 


Tous droits réservés - 2011 - Lauriane Lopès

 



04/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 63 autres membres