soupirance.blog4ever.com

Soupirance

Le Chêne et le Tilleul*

 

Le Chêne et le Tilleul*

 

 

 
Jadis ! Vécurent, dans une humble maison,
Deux vies liées aux destins pieux et comblés.
Deux étrangers surgissent de nul horizon,
Frappèrent  chez eux, cherchant l'hospitalité.
 
Les époux offrirent à boire et à manger.
L'accueil fût généreux, sans comparaison.
Le lendemain, ces visiteurs se révélèrent
Être des Dieux : Zeus et Hermès, à l'unisson.
 
Ces Dieux remercient leurs hôtes  et leur offrent
Un vœu. Ainsi les amants voulurent mourir
Ensemble, le même jour... souhait au sourire...
 
A leur dernier soupir, deux corps s'éteignirent...
Aux portes du Temple, deux arbres naquirent...
Le Chêne et le Tilleul logent Esprits Heureux.

 

 

 


 
Notes :


Le Chêne : Philémon // Le Tilleul : Baucis


Le mythe de Philémon et de son épouse Baucis. Deux personnes aux destins remplis et aux vies pieuses et généreuses. Un jour, ils reçurent le visite des Dieux Zeus et Hermès (ayant pris l'apparence humaine). Les époux, mariés depuis longtemps, les accueillent, leur offre à boire et à manger et tout ce qu'ils possèdent. Le lendemain, les visiteurs se révèlent être des dieux et leur accorde un vœu.  Philémon et Baucis demande de mourir le même jour.


D'après la fable d'Ovide,  ces êtres nobles et aimants sont métamorphosés, non pas en un mais deux arbres différents. Philémon en  un chêne, Baucis en un Tilleul. Tout deux non confondus.

 


 

Tous droits réservés - 2011 - Lauriane Lopès

 



30/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 63 autres membres