soupirance.blog4ever.com

Soupirance

L'oiseau vert.

OiseauVert.jpg

 

L’oiseau vert.

 

 

Il parsème l’imagination, fredonne l’exquise…

Ses plumes soyeuses d’émeraude batifolent…

…à vol d’oiseau, perdu lors de son  voyage  frivole

Fait la douce rencontre de Dame Lune, marquise.

 

Boire la tasse de thé, sans silence sur banquise,

Les airs contemplent et se figent… muse bénévole.

Aux vers s’abandonnent sur la seule encre de l’envol…

Tournant bien au-delà du rêve, l’âme fut conquise.

 

Océan aigue-marine nappe crête du ciel…

L’azur des mers, des vastes flots, les ondes du secret

Qui prolonge le mystère sur sa queue arc-en-ciel….

 

Tel une colombe, il traverse les paysages,

Toutes ces terres sauvages aux visages sans âge.

Énigme de l’arcane caché demeure discret.

 

 


Texte : Tous droits réservés - 2014 - Lauriane Lopès


09/08/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 63 autres membres