soupirance.blog4ever.com

Soupirance

Elegie des pleurs.

 

Goutte à goutte ne cesse de tomber.

Dans l’oubli pour y succomber…

S’assèchent les plis de nos vies fermées

Sur les tombeaux de nos prénoms gravés.

 

De nos secrets aux rires larmoyés,

La richesse coula veines bleutés.

Sur nos ongles se rongent nos regrets.

Infâme lassitude naît…

 

Papillons de nos ouïes refermeraient

L’écho des vents de nos cœurs brisés

Qui ne cherchait qu’à s’évader

Au dehors de la triste cavité…

 

Le supplice scelle l’emprisonnée

Dans sa souffrance souvent refoulée

Fuyant sa fleur de rêve désirée,

Telle l’étoile, file sous son nez.

 


Texte : Tous droits réservés - 2012 - Lauriane Lopès


28/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 63 autres membres