soupirance.blog4ever.com

Soupirance

Soupçon de solitude

Un essaim d’abeilles fredonne entre les pages

Posées sur le vieux bureau. Surprises par la lumière,

Le calme plonge la bibliothèque dans le temps suspendu

Entre les reliures… un troupeau de mots ‘entassent.

 

… ce sont les ombres mystérieuses ;

Que cantonnent de beaux soupirs.

… de l’impatience au noble sourire ;

Le secret envahie l’espace-temps.

 

Au premier chapitre, c’est la mise en place :

Quelques amuse-gueules, mises en bouche.

Toile imaginaire devient la plus sérieuse des histoires.

L’horloge guette, mais ne filtre point… source de solitude.

 

Au soir des inattendus, le soleil prend congés.

Quant à la nuit… le doigt s’exclame…

La méditation, sur les pages tournées, clôture

La voyage, dans son ensemble, de la lecture.

 

 


Lauriane Lopès  -  2017 - Tous Droits Réservés

 



15/04/2017
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 62 autres membres