soupirance.blog4ever.com

Soupirance

L'évasion vers ailleurs...

« S'allonger sur l'herbe, laisser son esprit vagabonder vers les nuages, ...
... et peut-être vers au-delà de la stratosphère... l'évasion d'un instant. »

 

Au bain du plafond silence, subtile indifférence…

L’art du beau, laideur glaciale, voyage en faïence…

La vapeur émane de l’azote, se couche un nuage ;

Les masques se heurtent d’ombrelles en ombrages.

 

Des grandeurs de ces cieux, gardez-vous vos distances ?

De nous, terre des hommes tels des poussières en sentence,

L’arabesque des intrigues se forge dans l’atelier de l’iris…

Candélabre du ciel obscur réveille ma chandelle divinatrice…

 

Telle une Uranie à la porte d’un trou de vers… en l’ère…

Les lignes tiennent les étoiles au creux  du sortilège…

Brillez ! Brillez ! Milles étincelles, carrousels du privilège,

Règnent bien des pupilles… des explorations interstellaires…

 

Peu à peu une brume noire noircie la peinture du musée…

L’horloge tique silencieusement, taquine malencontreusement

S’élève le soupir au vent d’un habile atterrissage embrassé

Sur ce clin d’œil à tire-d’aile… la pause se pose harmonieusement…

 

Les masques se heurtent d’ombrelles en ombrages.

La vapeur émane de l’azote, se couche un nuage ;

L’art du beau, laideur glaciale, voyage en faïence…

Au bain du plafond silence, subtile indifférence…

 

 

Source : publicdomainculture.net

 


Lauriane Lopès - 2016 - Tous Droits Réservés



17/04/2016
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 62 autres membres